الونشريس للتربية و التعليم


 
الرئيسية10مكتبة الصورس .و .جالأعضاءالمجموعاتبحـثالتسجيلدخول

شاطر | 
 

 DEVOIR SURVEILLE N°2 DE FRANÇAIS

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
MEGAZORD
عضو نشط
عضو نشط
avatar

المساهمات : 66
تاريخ التسجيل : 02/09/2007
العمر : 47

مُساهمةموضوع: DEVOIR SURVEILLE N°2 DE FRANÇAIS   الأربعاء 30 يناير 2008, 12:49

DEVOIR SURVEILLE N°2 DE FRANÇAIS

Texte :

Dans un ouvrage intitulé "Algérienne" et publié en mars 2001, Louisette Ighilahriz explique avoir été torturée en 1957 pendant trois mois en Algérie "par le capitaine Graziani, qui agissait sous les ordres du général Massu et du colonel Bigeard".

Ils pouvaient venir une, deux, ou trois fois par jour. Dès que j’entendais le bruit de leurs bottes dans le couloir, je me mettais à trembler. Ensuite, le temps devenait interminable. Les minutes me paraissaient des heures, et les heures des jours. Le plus dur, c’est de tenir les premiers jours, de s’habituer à la douleur. Après, o­n se détache mentalement, un peu comme si le corps se mettait à flotter.

Massu était brutal, infect. Bigeard n’était pas mieux, mais le pire, c’était Graziani. Lui était innommable, c’était un pervers qui prenait un malin plaisir à torturer. Ce n’était pas des êtres humains. J’ai souvent hurlé à Bigeard : " Vous n’êtes pas un homme si vous ne m’achevez pas! " Pendant ces trois mois, je n’ai eu qu’un but : me suicider, mais, la pire des souffrances, c’est de vouloir à tout prix se supprimer et de ne pas en trouver les moyens.

. Maman a subi le supplice de la baignoire pendant trois semaines de suite. Un jour, ils o­nt amené le plus jeune de ses neuf enfants, mon petit frère de trois ans, et ils l’ont pendu…

Un soir où je me balançais la tête de droite à gauche, comme d’habitude, pour tenter de calmer mes souffrances, quelqu’un s’est approché de mon lit. Il était grand et devait avoir environ quarante-cinq ans. Il a soulevé ma couverture, et s’est écrié d’une voix horrifiée : " Mais, mon petit, o­n vous a torturée ! Qui a fait cela ? Qui ? " Je n’ai rien répondu. D’habitude,. J’étais sûre que cette phrase cachait un piège. "


Louisette Ighilahriz
COPREHENSION:
1)- Quel est le thème abordé dans le texte?
2)- Comment se présente l'auteur dans le texte? Justifiez votre réponse.
3)- " Massu était brutal, infect. Bigeard n’était pas mieux, mais le pire, c’était Graziani" qui était la personne la plus dangereuse d'après cette phrase?
4)- Qu'a-t-elle voulait faire Louisette pour mettre fin à cette souffrance ?Pourquoi a –t- elle hésité de le faire?
5)- Donnez un titre au texte.


Fonctionnement de la langue
1)- Mettez au passé simple la le quatrième paragraphe.
2)- "o­n ne me vouvoyait pas" mettez à la forme passive cette phrase.
3)- Transformez en phrase nominale : "Ils ont arrêté mes parents et presque tous mes frères et sœurs"
4)-Pour révéler des secrets,Louisette a durement été torturée par l'armée française. Utilisez l'adverbe d'intensité "tellement que " pour exprimer la conséquence"
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
معاينة صفحة البيانات الشخصي للعضو
 
DEVOIR SURVEILLE N°2 DE FRANÇAIS
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
الونشريس للتربية و التعليم :: منتديات المناهج الدراسية للتعليم الثانوي :: اللغة الفرنسية-
انتقل الى: